L'UBÉRISATION DU TRAVAIL

NOUVELLE FORME D'ENTREPRENEURIAT OU PRECARISATION : QUELLE RECONNAISSANCE POUR LES NOUVEAUX INDEPENDANTS ?
 
 
Editions universitaires europeennes EUE (Verlag)
  • erschienen am 19. November 2019
 
  • Buch
  • |
  • Softcover
  • |
  • 176 Seiten
978-3-8417-2798-5 (ISBN)
 
Dans la mouvance des recherches de gain de productivité des entreprises et de l'augmentation des besoins de flexibilité de l'emploi, nous sommes désormais, grâce au digital, entrés dans l'ère de la portabilité du travail. Une nouvelle forme d'activité en résulte : l'intermédiation du travail indépendant. Est-ce un signe d'évolution du salariat, un chemin détourné permettant aux géants de l'économie, dans un contexte de mondialisation, de s'affranchir des barrières protectionnistes du droit du travail ? S'agit-il d'une nouvelle forme de précarisation, de paupérisation de la société, ou au contraire d'une libéralisation de l'économie par l'entrepreneuriat ? Quelles sont les conséquences sociales pour les travailleurs ? Les États semblent assez désemparés quant aux décisions à prendre face à ces nombreuses questions. À travers l'analyse spécifique de la plateforme Uber, nous essaierons d'apporter un éclairage sur les transitions économiques et sociales induites par le travail de plateforme et trouver comment donner à ces nouvelles relations une place à la hauteur de leur inventivité, un cadre qui permette à chacun d'exprimer sa liberté d'entreprendre.
  • Französisch
  • Höhe: 220 mm
  • |
  • Breite: 150 mm
  • |
  • Dicke: 11 mm
  • 280 gr
978-3-8417-2798-5 (9783841727985)
Titulaire d'un Master de recherche en droit français des contrats d'affaires et d'un Master of Law suisse, en droit social et politiques publiques, Sabrine Magoga-Sabatier a exercé pendant 15 ans comme Directrice juridique d'entreprise. Elle rédige une thèse de doctorat sur le droit social, la liberté économique et les nouvelles formes d'activité.

Sofort lieferbar

71,90 €
inkl. 7% MwSt.
in den Warenkorb