Théorie du contrôle optimal pour les mutations

de la double infectiosité VIH-pathogène
 
 
Editions universitaires europeennes EUE (Verlag)
  • erschienen am 28. Februar 2020
 
  • Buch
  • |
  • Softcover
  • |
  • 120 Seiten
978-613-9-53231-5 (ISBN)
 
Vers la fin du dernier quart du XXe siècle, on a assisté à une crise sans précédent de l'espèce humaine à la suite de la découverte d'une charge virale apparemment insurmontable (VIH) aggravée par ses alliés émergents de l'infectiosité pathogène, qui se transmute souvent en sida mortel, entraînant une issue fatale. D'autre part, face au problème de l'éradication pure et simple de la maladie, les chercheurs ont eu recours à la modélisation mathématique pour la formulation d'approches dynamiques de compréhension de la transmission de la maladie, l'application méthodologique des thérapies via la théorie du contrôle de l'optimisation. Abordant le problème persistant de contrôle optimal de la désmutation des infections à double pathogène du VIH par le biais d'un traitement de chimiothérapie multiple en présence d'une réponse retardée des effecteurs immunitaires intracellulaires et à médiation cellulaire, le présent ouvrage est une série de publications scientifiques articulées de l'auteur même et d'autres penseurs de la recherche. L'intelligence artificielle a été utilisée pour traduire ce livre.
  • Französisch
  • Höhe: 220 mm
  • |
  • Breite: 150 mm
  • |
  • Dicke: 7 mm
  • 197 gr
978-613-9-53231-5 (9786139532315)
L'auteur, chercheur scientifique dans le domaine des maladies infectieuses, est citoyen d'Akpoha en Abi L.G.A., Cross River State, Nigéria ; une université - Cross River University of Technology, Calabar. Il est philosophe en mathématiques computationnelles et en informatique à l'Université d'État de Kuban, en Russie.

Sofort lieferbar

59,90 €
inkl. 7% MwSt.
in den Warenkorb