La gestion du pouvoir de 1960 à 2014

L'exemple du roman négro-africain d'expression française
 
 
Editions universitaires europeennes EUE (Verlag)
  • 1. Auflage
  • |
  • erschienen am 26. November 2016
 
  • Buch
  • |
  • 616 Seiten
978-3-8416-1252-6 (ISBN)
 
La représentation des mutations sociales est l'une des principales orientations de la production romanesque africaine. A partir des années 1960 où la plupart des pays du continent ont accédé à l'indépendance, à la suite de lutte pacifique ou armée, beaucoup de romanciers se sont très vite intéressés à la gestion de la période postcoloniale. A ce moment, l'exercice du pouvoir est devenu une préoccupation majeure. En conséquence, cet appareil moderne va être analysé dans sa conception, son fonctionnement et sa finalité. Aussi le roman négro-africain d'expression française met-il en exergue les rapports étroits ou parfois conflictuels entre le pouvoir politique, le pouvoir traditionnel et le pouvoir religieux. De surcroît, il est le lieu idéal pour la transcription des dérives et des déviations du pouvoir, de ses bouleversements sociaux et économiques. En somme, les romanciers présentent la courbe de l'évolution de la gestion du pouvoir depuis les indépendances jusqu'à nos jours.
  • Französisch
  • USA
  • Höhe: 220 mm
  • |
  • Breite: 150 mm
  • |
  • Dicke: 37 mm
  • 933 gr
978-3-8416-1252-6 (9783841612526)
Yves Diouf est docteur ès Lettres en littérature africaine écrite de l'Université Gaston Berger. Il est membre du Laboratoire de Littérature Comparée. Il est également l'auteur de quelques articles publiés dans des revues internationales et nationales. Actuellement il est professeur au lycée Djignabo et vacataire à l'Université de Ziguinchor.

Sofort lieferbar

98,90 €
inkl. 5% MwSt.
in den Warenkorb